Blond 61′ (2014)

 

 

 

 

Corps : Frêne une pièce (swamp ash)

 

Manche : Vissé, érable sur quartier, touche palissandre slab board, frettes 6105, tête fine

 

Finition : Vernis cellulosique, finition « blond »

 

Electronique :

• Micros Fender Strat originaux 2 x 1964 et 1 x 1965 (bobine grise, fil Formvar)

• Sélecteur 5P, volume, tonalité, potentiomètre de mix du micro aigu (blend)

 

Accastillage :

• Vibrato Callaham et bloc d'inertie laiton

• Mécaniques Gotoh vintage

 

 

 

 

 

Après la Black Beauty, l'idée a été de décliner la Strat en lui conservant un corps en frêne une pièce, mais avec cette fois un manche à touche palissandre slab board.

 

Elle est donc une recréation des modèles produits par Fender entre 1959 et 1962.

 

 

 

 

Les bois ont été choisis avec beaucoup d'application :

 

 

 

Une pièce de frêne (swamp ash) pour le corps, et l'érable et le palissandre du manche ont été débités sur quartier.

 

 

 

Les micros sont des originaux Fender, manche et mid de 1964 et chevalet de 1965, bobine grise, fil émaillé orange (Formvar, pré CBS).

 

 

 

Cette Stratocaster est très puissante, et le palissandre de la touche slab board procure des basses profondes, mais tenues grâce au corps en frêne.

 

 

Ces choix sans concession permettent à la guitare de développer une grande dynamique et une large palette d'harmoniques.

 

C'est une guitare d'exception, vivante et hyper réactive aux doigts.

 

 

 

Scroll to top